Accéder au contenu principal

Sélection

5 grands moyens de traiter le SIBO = colonisation bactérienne chronique de l'intestin grêle

SIBO (Small intestinal bacterial overgrowth) en anglais, ou: Colonisation bactérienne de l'intestin grêle peut être une pathologie très frustrante et récalcitrante à traiter. J'ai d'ailleurs été moi même confrontée à la question ces dernières années en essayant différentes approches pour remédier à ma propre bataille contre un cas de SIBO à dominance méthane assez sévère.

En parcourant moi même le net j'ai effectué énormément de recherches pour essayé de compléter les conseils qui m'ont été donnés par des praticiens de santé. Il y a tellement de ressources intéressante disponibles concernant le SIBO, seulement il faut beaucoup de temps pour tout éplucher (sans mentionner l'endurance mentale) pour jauger et comprendre malgré les informations contradictoires.
Done j'ai pensé qu'il serait vraiment bien de partager les sites utiles et de bons articles pour vous aider dans votre voyage contre le SIBO. Voici donc 5 sites (anglais) que je lis régulièrement.

#…

Mon traitement alternatif

12463810_10208593665781082_2119329750_n

 

 

 

Cet article se consacre entièrement au traitement que j'ai reçu à Sierra Integrative Medical Center à Reno, Nevada, USA l'été dernier

Lundi 24 Août 2015: JOUR 1

Mon 1er Microscope fond noir:

Vidéo youtube de mon microscope fond noir12476464_10208593664501050_78335095_n

Au microscope on est capable de voir les cellules (globules blancs, globules rouges), sur la photo à droite on voit tous ces cercles qui sont des globules rouges. Chez quelqu'un de sain, les globule sont supposés être "vides". Les miens sont remplis de bactéries/parasites et on voit des spirochètes (les petits serpents, la bactérie "dite" de la maladie de Lyme). 

Début du traitement: Semaine de detox

  • Phosphatidyl choline IV: ce dernier était utilisé principalement pour detoxifier le foie et les cellules, il est issu de la lécithine et est très soluble et pénètre très bien la barrière céphalo-rachidienne et donc le cerveau...
  • Injection detox
  • Injection Glyoxal (homéopathie, immunomodulation)

 

Mardi 25 août 2015: JOUR 2

  • Provocation IV à l'EDTA (métaux lourds, test)
  • Injection detox
  • Injection Glyoxal

Résultats provocation des métaux lourds:

12463762_10208593817104865_970080052_n

L'agent utilisé pour la chélation était l'EDTA, et l'EDTA cible surtout le plomb, aluminium et d'autres métaux avant de s'accrocher au mercure.

Je suis ressortie assez fortement intoxiquée au plomb, aluminium, gadolinium (grâce aux IRM et au liquide qu'ils injectent), Nickel et un peu mercure, mais le médecin m'a expliqué que si du mercure est sorti avec l'EDTA ça veut dire que ce n'est que la partie visible de l'iceberg car normalement l'EDTA ne chélate pas spécialement le mercure... 

Mercredi 26 août 2015: JOUR 3

  • Eau oxygénée IV
  • Ozone IV

12421553_10208593664701055_731172276_n.jpg

Pour l'ozone, on utilise un circuit "fermé" en remplissant une bouteille stérile de votre sang, en la disposant au sol, avec la force gravitationnelle le sang coule vers le bas dans la bouteille, on vous injecte une solution d'héparine avant de commencer pour fluidifier le sang et permettre celui-ci de mieux remplir cette dernière. ensuite on injecte la même quantité d'ozone (gaz) via de grosses seringues dans le sang, on mélange et le sang qui était très foncé à l'origine devient rouge vif car il s'oxygène. ensuite on place la bouteille en l'air et on démarre l'IV, avant de revenir dans votre bras votre sang passe dans une machine à UV qui aurait des propriété purifiantes.

 

Jeudi 27 août 2015: JOUR 4

  • Vitamine C IV (50g de vitamine C en 3-4 heures)

12483462_10208593664661054_1138163934_n

On le sait bien, la vitamine C a des propriétés détoxifiantes et surtout antioxydantes mais malheureusement n'est pas facilement absorbable par voie orale à haute dose. Or par IV puisqu'elle ne passe pas par le système digestif la totalité des 50g est absorbée. Le débit doit être très lent car cela brûle les veines. J'ai remarqué de légères nausées et une odeur particulière lors de cette session, mais surtout un boost en énergie. 

 

  • Injection detox
  • Injection glyoxal

 

Vendredi 28 août 2015: JOUR 5

  • Ozone IV
  • Eau oxygénée IV

 

Samedi 29 août 2015: JOUR 6

  • Vitamine C IV
  • Injection detox
  • Injection glyoxal

 

Lundi 31 août 2015: JOUR 7

  • Phosphatidyl choline
  • Injection detox
  • Injection glyoxal
  • PUSH #1: Le push, ce traitement unique, ce pourquoi j'ai choisi d'aller dans cette clinique, reste un peu mystérieux car ils sont les seuls à connaître la composition exacte et ne veulent surtout pas ébruiter en détails ce que c'est notamment pour éviter des problèmes avec big pharma et compagnie... C'est en fait une culture "vivante", issu de la chlorella, cette algue aux propriété miraculeuses que nous connaissons tous. Il a ds propriété antivirales et antibactériennes remarquables. Il boost nos lymphocites, soldats de notre système immunitaire et ordonne d'aller combattre les envahisseurs. 30min à 1h30 après l'injection de ce "push", le corps entre en réaction d'hypothermie, on se met alors a trembler violemment, honnêtement on ressent comme si on était nu en plein Pôle Nord, c'est très désagréable et limite douloureux, les douleurs augmentent fois 10, les muscles se tétanisent en tremblant, la douleur est vraiment dure à tenir, cela dur environs 30-45min, puis les tremblements s'arrêtent, et le corps monte à 40-41°C pour environs 1h-3h. Le système immunitaire est alors en pleine action. Voici quelques photos du fameux "push" et de ma tête lors des réactions:

un bâton à la bouche car mâchoire qui claque à cause du froid, couverture chauffante, bonnet, alors qu'il faisait 22° dans la pièce

12498523_10208593665661079_544128533_n

Contrôle des variantes cardiaques. saturation en oxygène à 79, rythme cardiaque au repos 108, puis debout 150. Tension chutée à 7/3 à cause de la déshydratation induite par la fièvre. 

12476457_10208593666341096_1415773151_n

 

12459889_10208593665141066_288181044_n.jpg

 

Résultats: glace partout pour "contrôler" la fièvre et injections d'anti-inflammatoires pour stopper la réaction quand celle-ci dépasse les 41°C.

En général je rentrais chez moi et je transpirais toute la nuit car la fièvre venait et repartait, mon corps était en pleine action. Ce qui n'arrive jamais depuis que j'ai lyme, je n'attrape plus aucune grippe, plus rien car le système immunitaire est dans les chaussettes. 

Je relis mes notes, pour le 1er push, ultra dilué j'ai noté mes réactions: douleurs plus intenses, notamment aux jambes, légère augmentation de ma migraine permanente.

Mardi 1 septembre 2015: JOUR 8

  • Phosphatidyl choline IV
  • Injection detox
  • Injection glyoxal
  • Push #2

Réactions: fièvre 41,2°C, tremblements très violents et intenses, difficultés à marcher, douleurs dans les jambes, migraine extrêmes, sueurs nocturnes, et fièvre toute la nuit. 

Mercredi 2 septembre 2015: JOUR 9

  • Phosphatidyl choline IV
  • Injection detox
  • Injection glyoxal
  • Push #3

Réactions: fièvre à 41°C, tremblements un peu moins forts, moins de douleurs mais injection de toradol pour réduire la fièvre

 

Jeudi 3 septembre 2015: JOUR 10

  • Phosphatidyl choline
  • Injection detox
  • Injection glyoxal
  • Push #4

Réactions: fièvre comme toujours à 41°C, tremblements extrêmes, douleurs tenables mais violente compression à la tête et brûlures aux pieds. Injection de toradol pour stopper la réaction et advil la nuit. 

 

Vendredi 4 septembre 2015: JOUR 11

  • Phosphatidyl choline
  • Injection detox
  • Injection glyoxal
  • Push #5

Réactions: fièvre à 40°C, extrêmes tremblements et douleurs induites par ces tremblements. Prise d'advil 2h après la réaction et la fièvre a stoppé. La fièvre ne dure plus aussi longtemps qu'au début. 

 

Samedi 5 septembre 2015: JOUR 12

  • Chelation EDTA IV
  • Injection detox
  • Injection glyoxal
  • Prolothérapie: "La prolothérapie est un traitement médical qui s’applique aux blessures chroniques des tissus mous, tels que ligaments, tendons, fascia ou muscles. Ces derniers sont souvent affectés par certains accidents qui surviennent en voiture, au travail, lors d’activités sportives ou même à la maison. La grande majorité de ces blessures guérissent naturellement grâce au système immunitaire. Celui-ci déclenche une inflammation provoquant la prolifération de tissus fibreux qui servent à la guérison des dommages causés. Une fois à maturité, ces tissus sont transformés et le corps reprend sa fonction normale". - J'en ai fait sur ma tête personnellement car je souffre de symptômes type encéphalite, migraine et compression/brûlure constante dans la tête. Mes impressions sur ce traitement: ça fait mal, et quand on a déjà mal on a pas trop envie d'avoir encore plus mal donc je n'ai malheureusement pas continué. 

 

Du lundi 7 Septembre au samedi 3 octobre:

mêmes traitements que la semaine précédente décrite ci-dessus, avec quelques variantes comme l'ajout de 4 séances d'hydrothérapie du colon, histoire de detoxifier le système digestif. Evidemment ce ne fût pas la meilleure expérience de ma vie... 

Ainsi que quelques séances de PEMF, ce sont des tuyaux enroulés autour des jambes/bras/ tête ou peu importe, et des champs pulsés sont émis et cela a pour vertu de réduire l'inflammation, de permettre aux tissus de mieux cicatriser. Cela ressemble à ça: 

PEMF-120-Lasso-coil

 

 

12459811_10208593665701080_734757807_nJ'ai aussi fait retiré mes amalgames au mercure. Les dentistes holistiques sont formés à retirer les amalgames en toute sécurité en utilisant ce qu'on appelle une "digue", une sorte de plastique type ballon de baudruche tendu et coincé dans les dents du fond de la bouche pour bloquer tout passage de salive, air, particules et un masque à oxygène sur le nez pour ne pas respirer ce qui s'échappe dans l'air lors de l'extraction. J'ai eu une anesthésie locale et la une paralysie pour la journée...

12498832_10208593665581077_1959596331_n

 

 

Bain de pied au courant ionique: ne me demandez pas si ça marche vraiment, c'est supposé aider à detoxifier mais je ne saurais vous le prouver scientifiquement. En tous cas c'est assez agréable avec l'eau chaude salée...

 

 

BILAN:

Mon bilan sur le traitement que j'ai reçu, ayant suivi de nombreuses autres personnes ayant subi ce traitement, je peux vous dire qu'il est très "hard". Le corps met des mois à se remettre d'un tel traitement. Moi personnellement j'ai vu du concret au niveau de mon microscope fond noir, vous vous rappelez à quoi il ressemblait au début, voici un lien d'une petite vidéo courte ou l'on voit mes cellules après le traitement:

Vidéo du second microscope fond noir

La différence est frappante. Je suis toujours en consultations téléphoniques avec le médecin de la clinique et je continues de suivre ses directives, ainsi que mes propres directives car je me considère mon propre médecin avant tout. Il m'a ordonné de faire 2 nettoyage du foie de la cure Clark depuis mon retour, si vous ne connaissez pas, cette cure consiste à ingérer une quantité de jus de pomme pendant 6 jours, les pommes contiennent de l'acide malique qui va "ramolir" les calculs de choléstérol (calculs invisibles à l'échographie puisqu'ils ne sont pas calcifiés) et que probablement une grande partie d'entre nous avons et qui empêchent le bon fonctionnement du foie, organe de la détox par prédilection. Bref, j'ai pris des plantes antiparasitaires avant ces cures et surprise, j'ai découvert que j'avais des parasites intestinaux, ensuite j'ai fais ces cures en prenant après les 6 jours de jus de pomme une grande quantité d'huile d'olive en allant se coucher, et du sel d'epsom pour ouvrir les canaux biliaires et permettre le passage des calculs. L'huile d'olive en grande quantité va forcer le foie et la vésicule biliaire à balancer de la bile et a se "vider" de leur bile, qui contient plein de toxines, parasites, calculs, et le lendemain surprise, on retrouve tous les déchets dans nos selles.

Ces cures sont très violentes. Je me sentais franchement bien mieux en rentrant de la clinique, j'étais à nouveau capable d'aller marcher et me balader tous les jours bien que de nombreux symptômes neurologiques étaient toujours présents, mais depuis ces cures j'ai rechuté et j'ai du mal a remonter la pente. Mais, en regardant en arrière, je me revois quasi mourante il y a un an jour pour jour, clouée au lit, incapable de faire quoi que ce soit, ne serait-ce que me faire à manger ou me laver. Aujourd'hui je suis capable de faire tout ça et je passe ma journée en dehors du lit, a vaquer à mes occupations dans l'appartement et à sortir occasionnellement. Je compte bien remonter la pente et je suis déterminée malgré les souffrances terribles que causent cette maladie dont le système de santé ignore l'existence.

Le chemin est long, très long, mais les progrès, aussi minimes soient-ils, sont là. Lyme ne se fixe pas en 3 jours, ni 3 semaines ni 3 mois... J'ai accepté cette réalité. Maintenant je veux partager avec vous ce que j'ai découvert ailleurs. Le partage permet à tous de se faire une idée de ce qui existe et des différents outils etc... pour reconquérir sa force d'entant!  Bise à tous! à bientôt

Notification: Oups j'ai oublié le plus important, le prix. Un tel traitement n'est évidemment pas donné vous vous en doutez bien. J'ai passé toutes mes économies et une partie de celle de mes parents pour pouvoir le faire. En gros pour les 6 semaines de traitement j'en ai eu pour $18.000 en comptant le traitement que j'ai emporté à la maison en injections homéopathiques pour 6 mois. C'est cher. Mais pas vraiment plus que des antibiotiques IV à long terme, selon moi. Je ne regrette pas chaque centime investi dans ma santé car je commence enfin à me sentir mieux, à bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif
Mon traitement alternatif

Commentaires

  1. <3 Merci pour ton partage parmi d'autre témoignage, cela pourra aider d'autres malades. Tu es forte, des bisous

    RépondreSupprimer
  2. C'est la moindre des choses que d'apporter sa petite pierre à l'édifice, dans l'espoir que ça puisse ouvrir les yeux à bien des gens... Bisous :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés